Rechercher
  • Anne-Sophie Ketterer

Solidarités en temps de crise

Dans cet article, vous retrouverez différentes pistes de solidarité pyrénéenne. Cette liste est loin d’être exhaustive, et se concentre sur le Béarn et la Bigorre. N’hésitez pas en commentaire à faire part de belles initiatives ou d’actions que vous faites ou dont vous avez entendu parlé !


On commence par un fondamental :


Bien se nourrir !

Passée la période de sidération face à cette crise sans précédent et après avoir cédé à la tentation des apéros et autres repas qui nous font du bien au moral, vous avez peut être envie de vous nourrir plus sainement et surtout.. en local !

Certains marchés sont fermés mais pas tous ! Beaucoup d’agriculteurs régionaux se sont mobilisés pour faire de la vente directe et via ce lien vous pouvez géolocaliser les points de vente direct dans la région Occitanie et en Nouvelle Aquitaine. Alors à vos paniers !

Du côté de Pau, La Tinda publie sur son site la liste des agriculteurs qui font ces ventes directes et répertorie les marchés ouverts en Béarn! Vous retrouvez également toutes les semaines la vente des Locavores à Pau, Tarbes, etc.. Cliquez ici pour trouver votre locavore et faire vos courses.

Certains initiatives comme à Gelos permettent d’associer alimentation locale et solidarité avec le personnel soignant : Si vous commandez les paniers de fruits et légumes locaux, la mairie offre un masque à un soignant via l’ONG locale elle aussi Le Fond des hirondelles.



Aider ceux qui en ont besoin

En parlant de masque, je voulais vous partager cette initiative d’Anaïs Goussy, Créatrice de JANĒCIO, marque française de vêtements basée à Tarbes qui a reconverti son activité en fabriquant et fournissant gracieusement des masques en coton aux commerçants de Bordères-sur-l'Echez. Ils sont lavables et réutilisables. A plus grande échelle les Makers3d des Hautes-Pyrénées, ont réalisé grâce à leur imprimante personnelle 3D pas moins de 500 protections pour les soignants, les Ehpad et les commerces.

Il existe plusieurs associations qui viennent en aide aux sans abris, sachez qu’elles continuent plus que jamais les maraudes ! La précarité est accentuée par le confinement, les structures d’accueil sont fermées, pour participer à une maraude, vous pouvez par exemple contacter la Croix Rouge de votre secteur !


Etre solidaires entre voisins !

Là on est sur de l’action ultra locale ! La période ne se prête pas à la fête des voisins, mais les solidarités peuvent se maintenir ou se créer ! L’association Voisin solidaires a créé un kit spécial crise du Corona pour s’organiser, se rendre service. L’occasion de rencontrer son voisin peut être ! Une carte répertorie les groupes de voisins solidaires existants en France, et il y en a plein dans les Pyrénées !


Se divertir, se cultiver..

Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas sortir, qu’on ne pas continuer à apprécier des spectacles ! Pour sortir du cadre, se divertir, vous pouvez écouter des portraits sonores de Sarah Roubato, une artiste vivant en Ariège et qui nous permet d’envisager d’autres possibles !

Elle a également récemment lancé un projet s’adressant à notre jeunesse : Elle propose à tous les jeunes de 15 à 25 de faire entendre leur voix en écrivant une lettre à la société, quelque soit le sujet, ils peuvent s’exprimer à travers une lettre qui sera publiée anonymement via le site : lettres d’une génération.




Voilà, comme je le disais en introduction, c’est loin d’être exhaustif ! En ce moment beaucoup de sites, de journaux mettent en avant ces initiatives positives, je vous partageais celles qui m’ont touchées particulièrement.

#Restezchezvous


0 vue

©2020 par Anne-Sophie Ketterer. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now