Rechercher
  • Anne-Sophie Ketterer

L'épopée de Julie


La bienveillance et l’entraide sont des valeurs fondamentales pour Julie Simoës, entrepreneure et créatrice de l’agence Epopées en 2019.


Pendant ses études en école de commerce elle rêve de faire du micro-crédit qu’elle découvre via le livre de Mohamed Yunus, prix Nobel de la paix en 2006.


Finalement, après plusieurs jobs en tant que contrôleur de gestion, Julie commence une transition personnelle et professionnelle dans la Drôme. Elle y découvre un écosystème naturel et entrepreneurial riche et commence en famille à changer de mode de vie vers la sobriété heureuse, chère à Pierre Rabhi.


Revenue en Bigorre, et après une première aventure entrepreneuriale, Julie se lance dans dans un premier temps comme consultante et formatrice sur des sujets de gestion et de marketing. Petit à petit, Julie opère une transition professionnelle pour aligner ses valeurs et son travail. Avec Epopées, elle choisit de se tourner vers l’ESS et accompagne aujourd’hui des projets innovants à impact positif.


J’ai eu la chance de l’interroger sur l’ESS et la transition environnementale et sociale.


Julie, peut on dire que tu fais partie de l’ESS ?

Au sens juridique du terme, je ne peux pas me revendiquer de l’ESS. J’ai créé une entreprise individuelle et je n’ai pas le statut ESUS.

Cependant, je m’y intègre au sens où j’ai un socle de valeurs qui correspond à l’ESS comme la solidarité et l’agence que j’ai fondée Epopées est adhérente au pôle ESS de Bigorre.

D’un point de vue personnel, je m’engage au sein d’associations comme à l’école de cirque Passing à Tarbes.


Selon toi, quel est le rôle de l’ESS dans la transition environnementale et sociale ?

L’ESS ce sont des pionniers en tout ! On en parle de plus en plus, mais ça fait des années que c’est comme ça ! Force est de constater que la majorité des réponses aux questions de transition environnementale et sociale sur le territoire sont apportées par l’ESS. Maintenant il serait bien que toutes ces initiatives changent d’échelle ! Il faut créer des passerelles avec les autres univers : le monde académique, les collectivités, etc..

Je suis convaincue que l’ESS ne devrait pas être juste un champ de l’économie, mais le socle fondamental de toute l’économie.

Qu’est ce qui te rend la plus fière dans ton travail ?

Que ce soit en accompagnement de projets ou lorsque je suis en cours avec des étudiants, ce qui me rend fière c’est de semer des petites graines et de voir ce que ça réveille. Ce qui me porte c’est de transmettre mes compétences pour aider des projets qui ont du sens !




Suivez Épopées sur les réseaux sociaux Facebook et Linkedin

Pour contacter Épopées : EPOPEES@LILO.ORG

38 vues
 
  • LinkedIn
  • Instagram

©2020 par Anne-Sophie Ketterer. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now